ecole Maria Montessori
Loading

École Maria Montessori

enseignement maternel et primaire


VISIONNER LA VERSION LONGUE DE NOTRE PRÉSENTATION

Situation

Chaleureuse et de taille humaine, proche des commodités et possédant un grand parking, notre école maternelle et primaire bilingue est située dans un quartier résidentiel en plein cœur de Strassen. La commune de Strassen, proche de la capitale, séduit bon nombre de résident étrangers. En effet, 59 % des habitants ne sont pas luxembourgeois et représente une centaine de nationalités différentes. Très dynamique, la commune de Strassen offre une grande qualité de vie grâce à ses infrastructures de standing et à son cadre verdoyant. De plus, bien desservie par les transports publics, Strassen permet aux travailleurs de se rendre facilement dans des quartiers tels que le Kirchberg, la Cloche d’Or ou le centre de Luxembourg-Ville

Agencement

Dans une demeure bourgeoise de caractère située dans un parc arboré de 23 ares, notre école maternelle et primaire bilingue accueille les élèves de 3 à 12 ans et s’attache à apporter la réponse pédagogique au développement de l’autonomie et de la sociabilisation de votre enfant. Notre établissement est constitué de 4 classes avec une moyenne de 25 élèves par classe ainsi que d’un restaurant, une salle de sport, une salle de musique et d’une cuisine pour les élèves. De plus, pour des raisons de confort et de sécurité, une Maison Relais se trouve sur le même site que l’école. Les élèves sont donc sur place et encadrés par les éducateurs qu’ils ont l’habitude de côtoyer en classe pour toutes les activités qu’ils décident d’entreprendre.

doctor-maria-montessori

La pédagogie Montessori

Maria Montessori, médecin et pédagogue italienne du début du XXe siècle, a conçu une pédagogie ouverte et expérimentale, basée sur l’observation de l’enfant. Concevant l’enfant comme une personne à part entière et comme l’avenir de la société, elle développe des concepts tels que l’esprit absorbant, les périodes sensibles ou la polarité de la discipline et de la liberté. L’élève est libre de choisir son travail, sa durée et sa fréquence mais doit être capable de s’insérer dans le microcosme de l’école. Dans le même esprit, il n’a pas besoin de l’adulte pour corriger son travail, ce qui place l’éducateur dans un rôle non intrusif d’observateur. Il apprend donc par lui-même, répondant à une curiosité naturelle, au sein des périodes sensibles, phases de développement durant lesquelles il est particulièrement réceptif à un domaine particulier et apprend facilement. Maria Montessori a également développé l’idée du mélange des âges au sein d’un même groupe. C’est pour cela qu’au sein de nos classes, les élèves de trois à six ans se côtoient au quotidien. Les plus jeunes apprennent ainsi au contact de leurs aînés, qui se sentent investis d’une mission de transmission et d’une certaine responsabilité.

L’autonomie et la sociabilisation de l’enfant sont les deux buts principaux de la pédagogie Montessori, points cardinaux sur lesquels notre école ne cesse de mettre l’accent. Il est donc important pour nous que l’enfant s’intègre au monde dans lequel il vit et y trouve sa place.